Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013

connected home

Quelles sont les nouveautés qui vont peut-être équiper nos habitations en 2013 ? Quels sont les produits et solutions existants qui vont peut-être s’imposer ? Quels sont ceux qui vont apparaître ? Nous vous donnons ici notre vision.

Voici le difficile exercice des prévisions, surtout quand il est lié à un sujet aussi volatile que celui de l’électronique grand public. Finalement, ces tendances s’avèreront peut-être fausses, et d’autres produits aujourd’hui encore inconnus deviendront des succès avant la fin de l’année.

Ces derniers mois ont vu éclore de nombreuses sociétés qui ont su proposer des alternatives innovantes pour la maison connectée. Il faut bien avouer que la domotique avait peu progressé durant ces deux dernières décennies, ou seulement par petites touches. Grâce à ces nouvelles sociétés et leurs produits qui créent le buzz, la domotique est en passe de se démocratiser aux yeux du grand public.

1. En 2013, suivre l’éclosion de nouveaux objets intelligents

Qui aurait cru que la domotique allait faire parler d’elle au grand public à travers un thermostat et une station météo ? C’est pourtant bien ce qu’il s’est passé en 2012 grâce à Nest et à Netatmo, deux sociétés couvertes de louanges et de récompenses. Dans un cas comme dans l’autre, on assiste au renouvellement d’un produit existant depuis longtemps, mais rendu beaucoup plus intelligent, connecté à Internet et pilotable depuis un smartphone. L’aspect esthétique compte également beaucoup dans l’intérêt qu’il y a eu pour ces objets. Comme le disait Henri Seydoux, le PDG de Parrot, les objets connectés doivent être beaux pour pouvoir s’imposer.

netatmo

Les lampes connectées ont aussi largement attiré l’attention l’an passé. On a d’un côté LIFX, une start-up qui s’est financée grâce au site Kickstarter, et de l’autre le géant mondial Philips qui a lancé Hue. Dans les deux cas, voici des lampes RVB, pilotables à distance, réagissant aussi bien aux réglages de l’utilisateur qu’à des actions externes, comme le clignotement de la lampe à la réception d’un eMail. Cette tendance est-elle amenée à durer ? Toutes les lampes seront-elles connectées dans 10 ans, comme le sont aujourd’hui tous les téléviseurs ?

Quels seront les autres objets intelligents de 2013 ? Quels autres produits courants vont être réinventés ? Et surtout, quels sont ceux qui méritent d’être réinventés ? Il y a déjà Clever Door, l’interphone intelligent sur smartphone qui risque de faire parler de lui. L’intégration du protocole Joyn, supporté par les géants de la téléphonie, va assurément accélérer ce type d’usage, et bien d’autres depuis son smartphone, pour combiner voix et domotique.

cleverdoor

Dans les produits annoncés en 2012 mais qui viennent à peine de sortir, ou qui ne vont pas tarder à sortir, il y a des nouveautés à suivre. Lockitron, le verrou motorisé intelligent et adapté au marché US mériterait d’être adapté aux spécificités françaises. Les multi-capteurs Twine et NinjaBlocks affronteront-ils une concurrence acharnée ? Et du côté du multimédia, c’est Olive qui a retenu mon attention ces dernières semaines, avec la chaîne HiFi Olive One prévue pour le printemps 2013. Design, innovante, open, ce pourrait être une véritable réussite. Surtout qu’elle vient modifier la relation qu’avait l’audio/vidéo avec la domotique. Jusqu’ici, la domotique pouvait piloter l’audio/vidéo. La chaîne Olive One supportant l’ajout d’applications tierces, c’est elle qui va pouvoir piloter la domotique en synchronisant, par exemple, l’ouverture des volets avec le démarrage de la musique en guise de réveil !

2. En 2013, oublier l’idée d’une norme pour la maison connectée

On en parle depuis des années en se disant que si la domotique n’a pas encore vraiment décollé, c’est parce qu’elle ne peut reposer sur aucune norme universelle. Je crois qu’il va falloir s’y faire : il n’y aura jamais de norme à laquelle tous les fabricants pourront se rallier ! Il faudra continuer à accepter d’utiliser des passerelles pour faire parler entre eux des appareils dans des normes différentes : Z-Wave, ZigBee, EnOcean, KNX, Bluetooth, IP, etc.

Admettons tout de même que les possibilités de faire communiquer entre eux des protocoles différents se sont largement développées. Il y a d’un coté le hardware, avec toutes les possibilités offertes par les box du type Zibase, eeDomus ou Vera, que l’on va retrouver dans des produits grand public dont SmartThings est le précurseur. La box SmartThings saura parler en IP, en Z-Wave et en Zigbee. Elle sera aussi capable de converser avec des services en ligne comme Twitter ou le calendrier Google pour multiplier ses possibilités.

smartthings

IFTTT fait partie de ces solutions en ligne capables de faire converser un service avec un autre : un flux RSS avec une boîte eMail, un SMS avec un tableau Excel pour les archiver, etc. La nouveauté, c’est que le hardware est maintenant supporté par IFTTT, principalement avec les produits domotique Belkin WeMo. Grâce à IFTTT, l’arrivée d’un eMail peut allumer une prise commandée Belkin WeMo. Bientôt, ce sera un interrupteur SmartThings qui pourra allumer une prise Belkin via une plateforme du type IFTTT.

Concernant les nombreuses données qui vont pouvoir être générées par nos maisons connectées, différents services comme Cosm et Sen.se se proposent de les stocker, de les analyser et de les afficher selon nos souhaits en traçant de belles courbes. C’est bien plus simple que de monter son serveur de base de données à la maison. Les données peuvent provenir potentiellement de tout objet connecté.

Avec des box domotique ouvertes comme SmartThings, des plateformes de passerelle automatique comme IFTTT et des services de stockage de nos données comme Cosm, tous les outils sont là pour ne plus se poser la question de la nécessité d’une norme universelle pour la maison connectée.

3. En 2013, surveiller les nouveaux grands acteurs de la maison connectée

Les trois principaux FAI que sont Bouygues, Orange et SFR ont tous plus ou moins mis un pied dans la domotique. Bouygues s’est associé avec Ijenko, essentiellement pour suivre ses consommations d’énergie. Orange commercialise My Plug depuis quelques mois, pour éteindre un appareil à distance et surveiller la présence de ses enfants. SFR est le plus avancé avec une box domotique Home by SFR qui couvre la sécurité et le pilotage des volets avec Legrand.

orange myplug

Orange prévoit déjà d’étendre les possibilités de My Plug en 2013 avec l’ajout de différentes détecteurs et capteurs : fumée, fuite d’eau, intrusion, bouton d’alerte actionné par un proche, … Quant à SFR, nul doute que d’autres fonctions vont rejoindre le pilotage des volets. Mais c’est surtout La Poste qui a créé la surprise en annonçant son souhait d’entrer dans le monde de la maison connectée  ! L’objectif est de compléter sa future offre triple-play avec de la domotique, en capitalisant sur les services associés pouvant être assurés par ses 17.000 points de vente, et ses 80.000 facteurs au plus proche de la population 6 jours sur 7. Cette offre devrait être sur le marché début 2014, mais nul doute que des informations filtreront d’ici là.

Les acteurs de l’énergie pourraient bien aussi avoir leur mot à dire. Ce doit être ce que pense Butagaz en lançant cette année, exclusivement auprès de ses clients, sa box domotique Butabox. Capable d’assurer la supervision de ses consommations de gaz évidemment, elle peut aussi le faire pour l’électricité et ses prises commandées.

butabox

Les spécialistes de la domotique depuis des années sont donc maintenant en concurrence directe avec les énormes sociétés de la communication, des services et de l’énergie, sociétés qui ont tout simplement attendu que ce marché s’approche d’une certaine forme de maturité pour se lancer.

4. En 2013, supporter l’innovation à la française

Il faut savoir se féliciter du positionnement avancé de la France dans le domaine des objets connectés. Netatmo, Withings, Parrot, Sen.se, Clever Door sont toutes des sociétés françaises ! Il ne faut pas oublier non plus le réseau bas débit SigFox qui couvre déjà tout le territoire et qui a pour but de connecter les objets et autres capteurs sans nécessiter de connexion Internet ou GSM. Nous sommes le premier pays au monde à disposer d’un tel réseau.

sigfox

L’innovation est en France, et on espère qu’elle va continuer à se développer avec plein de nouveaux produits pour positionner notre pays comme la référence dans le domaine de la maison et des objets connectés. C’est tout à fait envisageable, et ce serait un sacré signal envoyé au reste de la planète dans ces temps difficiles pour l’économie mondiale.

Excellente année 2013 à tous, et rendez-vous début 2014 pour faire le point !

13 thoughts on “Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013

  1. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | Mon Habitat Vert | Scoop.it

  2. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | Blog MyFOX | Innovation, Design, Créativité... et autres sources d'étonnement | Scoop.it

  3. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | Energy news | Scoop.it

  4. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | Blog MyFOX | Mercadoc | Scoop.it

  5. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | Blog MyFOX | Actualités & Tendances | Scoop.it

  6. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | Architecture et habitat | Scoop.it

  7. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | IMMOBILIER 2013 | Scoop.it

  8. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | Blog MyFOX | infoelectricien.com | Scoop.it

  9. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | Blog MyFOX | Assistance à Maîtrise d'Ouvrage Efficacité et Performance Energétique | Scoop.it

  10. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | Blog MyFOX | Energie & habitants | Scoop.it

  11. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | Blog MyFOX | VivaCoeur | Scoop.it

  12. Maison connectée et domotique : 4 tendances pour 2013 | Blog MyFOX | Développement, domotique, électronique et geekerie | Scoop.it

  13. Maison connectée et domotique : 4 tendan...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>